Anse du Diable

Les falaises bordant l’anse du Diable exposent une roche sédimentaire peu commune en Bretagne : le calcaire.

Les coraux récifaux fossiles contenus dans ces calcaires se sont développés dans des eaux tropicales peu profondes. Ils témoignent du long voyage effectué par ce qui deviendra bien plus tard la presqu’île de Crozon.

Exploité en carrière maritime, le calcaire de ces falaises, a été utilisé dans la construction du Fort de la Fraternité, qui eut pour objectif de protéger la baie de Camaret-sur-Mer. Ce même gisement fut également exploité au 19ème siècle pour produire de la chaux. Extraites de la falaise, les roches calcaires étaient alors brûlées dans le four visible en contrebas jusqu’en 1875.


VOTRE GUIDE


A VOIR / A FAIRE

  • Le Four à chaux
  • Le Fort de la Fraternité
  • Le site géologique de la Réserve naturelle (falaises sous le fort et de l’îlot du Diable)

A PROXIMITÉ

D355, 29570 Roscanvel, France

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×